Leo Golf - шаблон joomla Новости

Galerie Photos

videotheque

AGENDA

« Août 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

LE CENTRE D'ACCUEIL

centre-accueil-cnra

Réseaux sociaux

Papsen : 50 techniciens formés dans le système de goutte à goutte pour booster la production horticole

papsen50 producteurs et jeunes sénégalais ont reçu, hier, leur attestation à Bambey après 4 jours de formation sur le système d’irrigation goutte à goutte, la fertilisation et la maintenance du matériel. Les régions de Thiès, Diourbel et Fatick ont été choisi pour la phase pilote du Programme d’appui au programme national d’investissement agricole (Papsen) qui est estimée à 30 millions d’euros.

Dans sa nouvelle stratégie de relance du secteur agricole, le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, à travers le Papsen, a choisi les régions de Thiès, Diourbel et Fatick pour la phase pilote du Programme d’appui au programme national d’investissement agricole (Papsen). En effet, 50 techniciens sénégalais ont reçu, hier, leur attestation de fin de formation des mains du nouvel Ambassadeur de l’Etat d’Israël au Sénégal, Paul Hirschon, sur le système goutte à goutte. « Ce projet vise à former, d’ici le mois de décembre, 900 paysans », a déclaré Aliou Diouf, conseiller agricole au niveau de l’Ambassade d’Israël qui indique que le formateur Israélien, El Harrar Gad, a déjà formé une cinquantaine de techniciens dans les différents aspects de l’horticulture à savoir le management, l’organisation, la fertilisation, le marketing et la commercialisation.

Lire la suite...

Accompagnement personnel : Des lycéens de Jean Mermoz et des Cours Ste Marie visitent le CNRA de Bambey.

Des lycéens en première S de Jean Mermoz et des Cours Sainte Marie de Hann ont visité le Centre National de Recherches Agronomiques de Bambey. En compagnie d'enseignants et d’un chercheur de l’Institut de Rcherche Développement (IRD), ils ont parcouru les champs du CNRA pour se rendre compte de visu du travail effectué par les chercheurs de la structure.

La visite de ce groupe de 45 élèves entre dans le cadre des activités pédagogiques et de l’accompagnement personnalisé des 2 lycées.  Les lycéens ont, ainsi, parcouru des périmètres de mil, d’arachide et de sorgho. Tous en classe de première en série S, ils ont écouté les chercheurs et techniciens notamment Bounama Sall spécialiste sorgho et Mbaye Fall (arachide) et observé des parcelles de mil en maturation et des champs d’essai du CNRA.

Lire la suite...

Projet KOPIA Arachide : les producteurs de Ngoye et Baba garage visitent les parcelles de démonstration du CNRA

22301806plante-d-arachide-jl-24-jpgC’est une délégation d’environ 80 producteurs venus de Ngoye et de Baba garage, dans le département de Bambey, qui a été invitée par l’équipe du projet à voir, sur le terrain, les variétés d’arachide développées par l’ISRA.

Issa FAYE, le coordonnateur du projet « KOPIA Arachide Démonstration » a insisté sur les variétés précoces (90 jours) et extra précoces (75 et 80 jours) que sont la 78 – 936, la 55 – 33 et la fleur 11, entre autres. Il a insisté sur l’importance de ces variétés qui « ont des cycles qui s’adaptent à la rareté des pluies notées ces dernières années » au Sénégal et, donc, arrangent les paysans et producteurs très touchés par les effets des changements climatiques.

Lire la suite...

Projets WAAPP logés au CNRA : la mission d’évaluation satisfaite

rubon76La mission conjointe WAAPP - Banque Mondiale et Sénégal (Ministère des Finances, Direction des Semences (DISEM…) était au Centre National de Recherches Agronomiques (CNRA) de Bambey pour voir sur le terrain le niveau de réalisations des projets financés par le programme.

Cette mission, qui se déroule tous les 6 mois, est la 5e du genre après celle de Novembre à l’Institut de Technologies Alimentaires (ITA) et au BAME (Bureau d’Analyses Macro - Economique de l’ISRA.

Les chercheurs et les missionnaires ont passé en revue les activités « WAAPP » et fait le point sur le niveau de réalisation.  D’emblée, Dr Ibrahima Sarr a informé que « le granulateur multi fonctionnel est en phase de perfectionnement avec aujourd’hui un rendement de 85% pour le « Arraw », 78 % pour le « thiakri » et 86 % pour le couscous » et « d’ici à la fin de l’année, le produit final devra être disponible et prêt à une diffusion à grande échelle » a - t - il ajouté.

Lire la suite...

Culture du Sorgho : les producteurs échangent leurs expériences pour améliorer leur productivité

Des producteurs de Bambey et Kaffrine ont bénéficié d’une visite d’échanges dans la commune de Kathiott, département de Kaffrine.  La rencontre, tenue dans le village de Touba Mouride 1, entre dans le cadre des activités du « projet d’amélioration de la compétitivité de la chaine de valeur sorgho pour la sécurité alimentaire ».

Il s’est agi, à travers cette visite d’échanges, organisée par Moctar Wade du CNRA de Bambey, Coordonnateur du projet, de renforcer les capacités techniques des producteurs du sorgho dans les zones cibles. Ainsi, pendant toute une journée, les producteurs, venus de Bambey, Dianké souf, Thiaré, Nguinth Kaye, Touba Mouride 1 et des villages environnants de la Commune de Kathiott, dans le département de Kaffrine, ont échangé leurs expériences et savoir – faire sur la culture et la protection phytosanitaire du sorgho.

Lire la suite...